Congrès 2011

Congrès 2011

Un réseau pour les apprenants et apprenantes du 21esiècle

Quand : Les 12 et 13 mai 2011
Où : 
Université de Moncton, NB,  Pavillon Jeanne-de-Valois
Horaire des ateliers
Conférencier : Jacques Cool, Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Biographie

Natif du Nouveau-Brunswick, Jacques a une formation en biologie et travaille dans le système d’éducation publique de cette province depuis plus de 24 ans, d’abord comme enseignant de sciences au secondaire et ensuite comme agent pédagogique provincial en évaluation, responsable des examens provinciaux en sciences. De 1994 à 1996, il a codirigé l’équipe de la 1reévaluation pancanadienne en sciences (PIRS) du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada (CMEC). De 1996 à 2001, il a été concepteur de programmes d’études en sciences ainsi que directeur adjoint pour le niveau secondaire, à la Direction des services pédagogiques du secteur francophone du ministère de l’Éducation du N.-B.

De 2001 à 2009, il a coordonné le développement et la livraison des cours en ligne pour les écoles secondaires francophones. Pendant cette période, il a établi des partenariats avec d’autres juridictions éducatives et organisations en apprentissage en ligne du Canada et ailleurs dans le monde, notamment avec les ministères de l’Éducation de l’Alberta et de l’Ontario, le Conseil atlantique des ministres de l’Éducation et de la Formation (CAMEF), l’Université de Moncton ainsi qu’avec l’équipe SAMFO (Ontario francophone) et plusieurs conseils scolaires francophones de l’Atlantique et de l’Ouest canadien. À l’échelle internationale, Jacques a mené des partenariats avec la Utah State University, l’équipe Edumedia-sciences (France), l’Agence France Presse et des lycées francophones de la Roumanie. D’ailleurs, il a fait partie de la délégation du Nouveau-Brunswick présente au Sommet de la Francophonie de Bucarest en 2006. Ces partenariats ont surtout permis de doter les enseignants et élèves des écoles francophones du Nouveau-Brunswick d’un ensemble imposant de ressources numériques pour l’apprentissage, appelés aussi objets d’apprentissage.

Il travaille présentement à la Direction de la mesure et de l’évaluation au dossier des systèmes d’information des élèves (SIÉ) et dirige un projet pilote innovateur en évaluation en ligne, en plus de coordonner depuis 1998 le colloque provincial annuel de leadership des élèves du niveau secondaire.

Il a été un membre très actif au niveau de l’APTED (Association provinciale et territoriale pour l’éducation à distance) et a présenté de nombreux ateliers dans diverses conférences, dont celles de l’APTICA. En 2007, il remportait un Prix d’excellence Excel de Desire2Learn pour une innovation permettant la synchronisation des activités synchrones et asynchrones dans les cours en ligne.

Jacques se passionne pour la technopédagogie et les médias sociaux, tout en restant à l’affût de l’impact de ces médias sur le monde de l’éducation et sur la société en général. Il n’hésite pas à parler de l’apport considérable d’un « réseau d’apprentissage personnel » et de quelles façons celui-ci est en train de redéfinir le milieu de travail du professionnel branché, ce qui inclut bien entendu les éducateurs du 21e siècle. Il a donné plusieurs présentations et sessions de formation sur le sujet, en présentiel et virtuellement. D’ailleurs, il n’hésite pas au cours de celles-ci à pratiquer ce qu’il prône, au risque de sortir d’une certaine zone de confort. « C’est comme cela que mes apprentissages se consolident », dit-il. Jacques favorise le travaille d’équipe et la collaboration tout en découvrant et en partageant la richesse d’apprendre en réseau, et ce, partout dans le monde. Il blogue depuis 2004, http://www.zecool.com et maintient une veille active sur Twitter, Diigo et autres outils web sous le pseudo de « zecool ». Fier Acadien, Jacques est marié à Marie-Claire Pitre et est papa de 3 enfants.