Mot de la ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance

Dessin sans titre-2

Nous vivons dans un monde en perpétuel changement où les technologies de l’information et de la communication sont facilement accessibles à tous. Afin de bien accompagner les élèves dans leurs apprentissages, les professionnelles et professionnels de l’éducation sont constamment appelés à renouveler leurs pratiques pédagogiques afin de suivre les nouvelles tendances, souvent déjà adoptées par la société.

C’est pour ces raisons qu’à titre de ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, je suis heureuse d’appuyer la tenue de ce 14e Congrès de l’APTICA et d’encourager le personnel éducatif à tirer profit de cette occasion unique de développement professionnel et de réseautage dans le domaine de l’éducation. Cet événement annuel permet aux acteurs clés du système éducatif du Nouveau-Brunswick de demeurer à l’affut des nouvelles tendances en technopédagogie et de parfaire leurs pratiques pédagogiques.

Ensemble, nous pouvons faire en sorte que les technologies de l’information et de la communication servent de levier aux apprentissages et qu’elles permettent aux élèves de vivre des expériences d’apprentissages enrichissantes, authentiques qui favoriseront leur réussite éducative.

À tous les participants et participantes, je vous souhaite un excellent 14e Congrès de l’APTICA.

L’honorable Marie-Claude Blais, c.r.
Ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance
Gouvernement du Nouveau‑Brunswick

 

www.gnb.ca